Renforcer sa flexibilité en art-thérapie

Concept

La flexibilité est une fonction cognitive. Les fonctions cognitives sont les capacités de notre cerveau qui nous permettent d’être en interaction avec notre environnement : elles permettent de percevoir, de se concentrer, d’acquérir des connaissances, de raisonner, de s’adapter et d’interagir avec les autres.

La flexibilité mentale est l’habileté de pouvoir passer d’une action à une autre, d’une idée à une autre. C’est aussi la capacité de concevoir plusieurs possibilités pour résoudre un même problème, avoir plusieurs façons différentes pour faire des choses, penser en dehors des normes.
La flexibilité permet l’adaptabilité.

Il existe deux types de flexibilité en fonction de l’existence ou non d’une impasse : la flexibilité spontanée et la flexibilité dite réactive.

La flexibilité spontanée apparaît lorsque notre problème ressemble de part certains aspects à d’autres problèmes et nous allons alors tester différents chemins pour trouver la solution. Nous découvrons des nouveaux « chemins » pour résoudre notre problème mais nous gardons la même représentation de notre problème.

La flexibilité réactive apparaît lorsque la difficulté à résoudre le problème est bien visible car nous sommes dans une impasse. Nous avons une représentation claire du problème mais aucun chemin n’apporte de solution. Nous allons alors redéfinir le problème pour trouver une solution. Nous changeons notre représentation du problème en changeant de perspective et en apportant de nouvelles idées.

Quand quelque chose d’inattendu arrive, c‘est la flexibilité qui permet d’évaluer les différentes options (passer d’une idée à l’autre) et d’adapter les actions par rapport à une nouvelle planification.

Des notions sont importantes à comprendre :

  • Temporalité : nous n’avons pas tous les mêmes besoins de temps…
  • Stratégie : dans la résolution de problèmes ou face à un imprévu, la flexibilité permet d’envisager plusieurs solutions donc de construire des stratégies
  • Adaptation : dans la pensée ou dans l’action > permet de confronter et réévaluer la situation pour éviter l’échec

La créativité nous permet de fortifier et densifier la flexibilité en stimulant nos idées et nos expériences. L’Art est une des activités qui peut stimuler différents modes de pensée et d’action. La flexibilité se travaille !!!

En art-thérapie

La créativité permet de stimuler les processus cognitifs :Perception – Attention – Sensation.
Mémoire – Représentation – Langage.
Raisonnement – Catégorisation – Prise de décision – reconnaissance.

Apprendre à identifier, nommer et gérer ses émotions de manière socialement appropriée favorise le développement de ses fonctions exécutives, notamment la flexibilité.
Pour exprimer ses émotions : peinture, dessin, modelage (construction), théâtre…

Les jeux d’imitation, les jeux imaginaires et les jeux de rôle peuvent aussi stimuler la flexibilité.

Prendre conscience de ses forces et faiblesses : une meilleure connaissance de soi permet d’avancer et d’expérimenter > mieux se connaître, savoir comment réagir et trouver la meilleure solution pour s’adapter.

L’art-thérapie permet d’oser innover dans un espace d’expression sécure :

  • Encourager l’expérimentation d’activités nouvelles et stimulantes
  • Se surprendre et se laisser surprendre
  • Félicitez les prises de risques réfléchies
  • Faites ressortir les similitudes et les différences entre les situations déjà vécues et la nouvelle
  • Se rappeler des problèmes résolus > verbaliser le comment et le pourquoi de la réussite
  • Enseignez la souplesse cognitive d’une manière explicite et progressive

Conseils :  comment favoriser la flexibilité ?

Des situations de jeux, d’énigmes ou des activités créatives sont idéales pour renforcer votre flexibilité. Les activités de groupe vous permettent de vous décentrer et donc de changer plus facilement de représentation du problème ou d’accéder à des analogies de manière plus fluide

Vous pouvez aussi avoir recours des exercices :

  • Mindmap (carte mentale) de sa problématique en faisant des analogies par des images et des mots > vous pouvez intégrer du dessin ou des collages
  • Prendre une photo ou faire un dessin chaque jour en tentant d’exprimer votre « émotion du jour » > cela va favoriser votre imagination et votre créativité. Vous pouvez aussi le faire en collage ou en écriture…
  • Vous entraîner tout simplement à aller chercher des associations de mots puis d’idées variées. Le « Ping Pong de mots » est une bonne approche. Imaginez un mot, puis un autre en lien, etc., jusqu’à avoir une suite de mots, vous pouvez vous imposer des thèmes ou des règles, le faire individuellement ou à plusieurs…
  • Vous former à différents types de pensée et notamment la pensée associative et métaphorique > associer différents thèmes, images, couleurs sur des thèmes variés.

Apprendre à réagir, comprendre ses émotions, savourer l’instant sont des objectifs en art-thérapie qui vous permettront d’être plus flexible et donc de vous adapter plus facilement. Mieux se connaître permet de savoir aussi jusqu’où vous pouvez vous adapter sans forcer vos propres limites. La flexibilité se travaille donc en relevant des défis, en pratiquant des activités stimulantes qui vous apportent du plaisir. S’adapter c’est tout d’abord comprendre qui on est et comment on fonctionne.

L’anxiété : des solutions en art-thérapie

L’anxiété est une réaction émotionnelle liée à la peur. Face à une menace, avoir peur est un mécanisme naturel aidant à la survie. L’anxiété est donc « saine » quand elle se limite à certains évènements temporaires, entraînant du stress maîtrisé facilement. Cet état devient problématique quand il est disproportionné et persistant.

Les troubles anxieux sont parfois provoqués par des événements traumatiques ou par des chocs intenses (accident, échec, conflit…). Ils peuvent également venir s’ajouter à une autre maladie (asthme, diabète…), à un état dépressif ; ils peuvent aussi être la cause d’un abus de médicaments ou être en lien avec une phobie, une obsession …

Une personne anxieuse est dans l’anticipation constante, pensant que le pire est probable. Elle s’entoure alors d’un maximum de précaution pour éviter les difficultés imaginées. Le moindre évènement quotidien peut ainsi devenir compliqué.

La situation actuelle de pandémie ajoute des instabilités : la peur de la maladie, la peur de l’autre, la peur de l’avenir… Le protocole mis en place, visant à nous protéger, met un frein évident à notre vie sociale qui se fait à « distance ». Cet éloignement social entraine moins de discussions et de partages qui sont pourtant essentiels à notre épanouissement. Le partage de nos émotions avec les autres permet aussi de relativiser et de s’adapter plus facilement aux changements et donc d’être moins anxieux.

Les symptômes les plus courants sont : fatigue, troubles du sommeil, maux de tête, étourdissement, vertiges, nausées, inconfort abdominal ou diarrhée, palpitations cardiaques, sensation d’étouffement. Nous pouvons remarquer que ces troubles anxieux s’ancrent dans l’ensemble de notre corps, bouleverse notre état émotionnel et notre équilibre psychologique. Ces signes doivent nous alerter pour réagir rapidement et ne pas se laisser enfermer dans cet état qui va conduire à l’épuisement.

Dans un premier temps, il est important de se confier à un professionnel de santé. L’art-thérapie est un soin adapté pour traiter les états anxieux. En offrant un espace d’expression artistique, vous pouvez ainsi apprendre à évacuer votre stress tout en comprenant mieux vos émotions, et notamment vos peurs. Parallèlement, vos ressources et sentiments positifs sont exploités. Vous apprenez à accepter certaines situations et à vous projeter en ayant davantage confiance en vous.

Quelques exemples de prises en soins en art-thérapie

  • En dessin ou en peinture, vous pouvez évoluer dans un espace d’expression sécurisé afin d’apprendre à vous connaître à travers vos goûts et votre style.
  • En théâtre, l’art-thérapie va faciliter l’expression de vos émotions par le jeu, le mime, le théâtre d’imagination ou l’écriture.
  • La musique et le chant sont aussi pertinents, la vibration des sons et une bonne respiration entrainent des ressentis agréables qui facilitent la détente.

L’art-thérapie, à travers la pratique de différentes techniques artistiques dans un cadre de soin, facilite le travail thérapeutique sur les sentiments de peurs, d’inconfort voire d’insécurité. Ce soin vous permet progressivement de diminuer votre anxiété.

Pour votre bien-être, n’hésitez pas à consulter ou à vous renseigner.

« L’important est de faire ce premier pas,
surmonter bravement une peur te donnera le courage d’affronter la suivante ».
Daisaku Ikeda, philosophe japonais.

L’OMS valide les bienfaits de l’art-thérapie

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a examiné les effets possibles de l’art-thérapie en analysant des données provenant d’une grande variété d’études utilisant diverses méthodologies. Dans l’ensemble, les résultats ont démontré que les arts peuvent avoir des répercussions sur la santé mentale et physique.

Dans le cadre de la prévention et de la promotion,
les résultats ont montré comment les arts peuvent :

  • affecter les déterminants sociaux de la santé
  • soutenir le développement de l’enfant
  • encourager les comportements favorisant la santé
  • aider à prévenir les problèmes de santé
  • soutenir les aidants

Dans le cadre de l’accompagnement médical et des traitements, les résultats ont montré comment les arts peuvent :

  • aider les personnes atteintes de maladie mentale
  • soutenir les soins aux personnes atteintes de maladies graves
  • soutenir les personnes atteintes de troubles neurodéveloppementaux et neurologiques
  • aider à la prise en charge des maladies non transmissibles
  • soutenir les soins de fin de vie

Les interventions artistiques sont considérées comme des options de traitement non invasives et à faible risque et sont de plus en plus utilisées pour compléter les traitements biomédicaux plus traditionnels. Le rapport de synthèse du Health Evidence Network (HEN) sur les arts et la santé, du 11 novembre 2019, dresse la carte de la littérature académique mondiale sur ce sujet : 900 publications, dont 200 revues couvrant plus de 3000 autres études.

Le rapport trouve des preuves de la contribution des Arts à la promotion d’une bonne santé et à la prévention d’une gamme de problèmes de santé mentale et physique, ainsi qu’au traitement ou à la prise en charge des affections aiguës et chroniques qui surviennent tout au long de la vie. Le rapport constate également que les Arts peuvent aider à fournir des soins multisectoriels, holistiques et intégrés, axés sur les personnes, répondant à des défis complexes pour lesquels il n’existe actuellement aucune solution de soins de santé.

L’OMS reconnait l’importance de la culture et de l’Art dans l’élaboration de la santé et du bien-être tout au long de la vie.  L’art-thérapie constitue un soin bénéfique dans diverses situations sanitaires. En art-thérapie, l’Art est au service de l’être humain dans une dynamique de soin.

Source :  www.euro.who.int/en/cch

Pour votre bien-être

Le cabinet d’art-thérapie reste ouvert avec un protocole sanitaire renforcé.
La salle d’art-thérapie est aérée et le matériel est désinfecté entre chaque patient.
N’hésitez pas à me contacter pour plus d’information.
Prenez soin de vous.

Libérez votre créativité avec le collage

Magazines, photos, journaux, morceaux de tissus : les collages permettent des créations artistiques accessibles et esthétiques. Possibles sous de nombreuses formes, les collages favorisent l’expression et peuvent aussi être des alliés pour nous soutenir dans la traversée des moments difficiles : des petits papiers pour se recentrer sur soi.

Pour certains, ils évoquent un simple hobby, pour d’autres les nombreux artistes qui s’y sont adonnés. En réalité, les collages sont tout cela, et bien plus encore. Utilisés depuis longtemps en art-thérapie, ils s’imposent partout et accompagnent la vogue des journaux intimes et carnets de voyages. Dans le bien-être, la formation, le coaching individuel, les séminaires en entreprise, le collage est utilisé pour se connaitre, se comprendre, exprimer des difficultés, des besoins. L’activité est accessible à tous.

Sur un coin de table, dans une pièce dédiée aux activités ou sur un bureau, et pourquoi pas en écoutant de la musique, prenez le temps de vous poser.

Quelques matériaux suffisent…

  • Des journaux, magazines, tissus et autres matières de votre choix, autant de stimuli possibles pour faire vagabonder votre imagination…
  • De la colle (plutôt type liquide ou vernis colle, en l’appliquant avec un pinceau)
  • Un support au format choisi (feuille, papier ou carton)
    > vous pouvez aussi choisir de décorer un objet utile : une pochette, un marque page, un cahier, etc.…
  • Pensez aussi au recyclage d’objets, de papiers ou de textures

Maintenant, prenez le temps de feuilleter les vieux journaux et magazines, de contempler les différentes matières. Choisissez un thème ou des couleurs et commencez à découper (ou déchirer) les morceaux choisis. Faites des essais de compositions sur votre futur support.

Tentez d’harmoniser vos couleurs et textures afin que cela corresponde à vos goûts. Quand vous vous sentez prêts, commencez à collez !
Vous pourrez vernir vos collages pour les conserver.

Un temps pour vous et un résultat artistique qui apporte des ressentis agréables et de la fierté. Vous pouvez continuer de vous entrainer sur différents supports et différents thèmes (couleurs, papiers, voyages, animaux, écritures…). C’est une activité que vous pouvez partager à plusieurs, toutes générations confondues.

Faites vous confiance et lancez vous !

Zoom sur la peinture

La peinture est un moyen d’expression qui, par le jeu des couleurs et des formes sur une surface, tend à traduire la vision personnelle de l’artiste. Cet Art s’articule autour de techniques de la représentation, de sujets réels, imaginaires ou de la combinaison non-figurative de formes et de couleurs sur une surface plane.

La pratique de la peinture favorise les choix : choix d’une technique ou de plusieurs associées, des matériaux utilisés, de l’organisation de l’espace, du support, de composition, de représentations ou dans l’expression de ses ressentis, ses émotions.  La fluidité par l’apport d’eau ou au contraire le travail de la matière apportent différentes sensations.

La peinture est une activité qui peut s’orienter vers l’apprentissage de diverses techniques mais qui peut également favoriser et stimuler les sensations visuelles et tactiles. Les diverses impressions ressenties soit dans la contemplation soit dans l’action peuvent apporter du bien-être. Cette activité orientée en art-thérapie peut permettre d’exprimer divers ressentis et représentés et de s’engager dans un projet. Pratiqué individuellement, peindre peut accentuer l’attention,la concentration et l’imagination. En groupe, c’est une activité d’échanges et de partages.

L’art-thérapie, une pratique bonne pour la santé selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

Dessiner, jouer d’un instrument, monter sur les planches… toutes les expressions artistiques sont bonnes pour exprimer son bonheur, ses émotions, mais aussi les problèmes, comme une maladie. Utilisée dans de nombreux établissements de santé en tant que soins de support, l’art-thérapie vient d’être validée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

S’engager avec les arts peut être bénéfique pour la santé mentale et physique. Il s’agit d’une conclusion clé d’un nouveau rapport du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe analysant les données probantes de plus de 900 publications mondiales – l’examen le plus complet des données factuelles sur les arts et la santé à ce jour.

«Faire entrer l’art dans la vie des gens à travers des activités telles que la danse, le chant, et aller dans les musées et les concerts offre une dimension supplémentaire à la façon dont nous pouvons améliorer la santé physique et mentale», explique le Dr Piroska Östlin, Directeur régional de l’OMS pour l’Europe. Les exemples cités dans ce rapport révolutionnaire de l’OMS montre comment les arts peuvent s’attaquer à des problèmes de santé «méchants» ou complexes tels que le diabète, l’obésité et la mauvaise santé mentale. Ils considèrent la santé et le bien-être dans un contexte sociétal et communautaire plus large et proposent des solutions que la pratique médicale courante n’a jusqu’à présent pas été en mesure de traiter efficacement.

En savoir plus…

Conférence « Art et thérapie »

Présentation de l’art-thérapie, de ses fondements cliniques et humanistes

Mieux comprendre la place de l’Art dans le soin
à travers quelques exemples et exercices pratiques.

Cette rencontre est gratuite et ouverte à tous.

Rentrée Zen

Faire une rentrée zen et créative avec l’art-thérapie va stimuler votre bien-être ! Prenez soin de vous !

Musique, fais-moi vibrer…

Qui peut vivre sans musique ? Elle existe très certainement depuis que l’Homme existe, le soutient, le rassure, le bouscule, l’apaise, le réconforte, explique l’inexplicable… Quel est donc ce lien particulier entre nous et la musique ? Que nous apporte-t-elle ?

Continue Reading

Éveillez vos sens en art-thérapie


Dans la contemplation ou l’activité artistique, l’expérience sensorielle peut apporter une saveur qui va être orientée et exploitée pour favoriser le bien-être. L’art-thérapie peut vous guider pour favoriser ou stimuler vos ressentis, ce qui peut nourrir votre saveur existentielle.

Sur Rdv

  • Sur rendez-vous, les mercredis et jeudis, dans un lieu agréable et calme.
  • Téléphonez au 06.60.19.59.51